ouvrir agence location voiture

Le secteur automobile vous intéresse et vous voulez monter une agence de location de voiture. Il s’agit d’un projet rentable si vous lui garantissez un bon démarrage. Comment ouvrir une agence de location de voiture ? Vous trouverez les réponses dont vous avez besoin dans la suite de l’article.

Avez-vous besoin de formation pour ouvrir une agence de location de voiture ? 

Le marché de la location de voiture présente certaines particularités, ouvrir une agence ne s’improvise donc pas. Vous devez prendre le temps de réfléchir à votre projet avant de le concrétiser. D’ailleurs le marché est dominé par quelques acteurs comme Europcar ou Ucar. Par ailleurs, pour ouvrir une agence de location de voiture, il est recommandé de disposer d’une expérience en tant que chargé de clientèle au sein d’une entreprise ayant la même activité. Un bac+2 est le diplôme requis pour accéder à ce type de poste. Si vous voulez augmenter vos chances de vous faire recruter, un BTS en tourisme serait l’idéal. Vous devez savoir qu’il n’existe pas de formation spécifique pour devenir chargé de clientèle dans le secteur de la location de voiture. Néanmoins, disposer des expériences précédemment citées (tourisme, voyage, mais aussi l’hôtellerie) représente un réel atout, surtout si vous envisagez par la suite de monter votre propre agence.

En savoir plus sur la réglementation relative à la location de voiture 

Il est essentiel d’en savoir plus sur la réglementation relative à l’activité que vous souhaitez exercer avant de démarrer. A l’instar d’une société de transport, vous devez vous conformer à certaines règles lorsque vous montez votre entreprise de location de voiture :

  • Informer les clients sur les conditions générales de la location de voiture : prix, conditions, assurance, les services supplémentaires, etc. Les clients doivent pouvoir les lire au sein de votre agence ou en ligne si vous proposez une offre en ligne.
  • Proposer un devis au préalable, il doit contenir des informations obligatoires comme les informations sur l’agence de location de voiture et le client.
  • Laisser le client apprécier l’état des voitures que vous proposez en location, tout défaut doit être mentionné dans le contrat de location.
  • Exiger un dépôt de garantie afin d’assurer une couverture des frais en présence de dommage affectant la voiture louée.
  • Demander une avance sur le coût de la location, cela assure le versement du coût de la location par le client.

Enfin, vous devez procéder à la souscription d’une assurance responsabilité civile. Elle vous permet d’avoir une couverture suffisante des dommages matériels et corporels. Elle vous protège aussi contre les vols, ce qui n’est pas rare. 

Les étapes à suivre pour ouvrir votre agence de location de voiture 

Ouvrir une agence de location de voiture revient à franchir différentes étapes dont :

  • L’étude de marché : pour évaluer l’offre et la demande au sein de la ville d’implantation de votre agence. Cela doit vous permettre de savoir si vous avez encore vos chances dans le secteur par rapport à la concurrence. L’étude de marché est aussi importante pour connaître les potentialités commerciales du marché de la location de voiture.
  • La rédaction du business plan : pour analyser la viabilité de votre projet et le financement dont vous avez besoin pour le démarrer. Le business plan doit être un document écrit, décrivant votre projet : financement nécessaire, coûts divers (entretien voiture, assurance, loyer, etc.). Vous devez présenter ce document à la banque pour obtenir le financement dont vous avez besoin. De ce fait, il doit être bien rédigé et convaincant. Pour vous aider, soit vous faites appel à un professionnel, soit vous utilisez un logiciel.
  • Le choix du statut juridique : la micro-entreprise n’est pas adaptée pour une agence de location de voiture, ce type de projet demande, en effet, des investissements énormes notamment pour constituer la flotte automobile sachant qu’il faudra acheter tous les véhicules.

De plus, la récupération de la TVA est impossible avec ce statut. Alors, quelles structures juridiques choisir ? Vous pouvez choisir entre SARL ou EURL. D’autres entrepreneurs choisissent la SAS ou la SASU. Rappelez-vous que votre choix impactera votre fiscalité, régime social, etc. Les réseaux de franchise sont particulièrement nombreux aujourd’hui.  

Leave a comment