Le magazine en ligne des entrepreneurs

[newsletter_signup_form id=0]

L’essentiel de la franchise en boulangerie

Vous voulez créer une boulangerie avec un statut de travailleur indépendant ? Vous faites le bon choix car cela présente de multiples avantages. Aujourd’hui, beaucoup d’entrepreneurs ont décidé de se lancer tout comme vous et ils ont trois options notamment la création d’une toute nouvelle boulangerie, le rachat d’une boulangerie ou encore l’ouverture d’une boulangerie en franchise. La dernière option nous intéresse particulièrement aujourd’hui : l’ouverture d’une boulangerie en franchise.

Les étapes pour ouvrir une franchise de boulangerie

Le mécanisme de la franchise a été mis en place par les grandes enseignes, conscientes que la majorité des français  sont des consommateurs de pain. L’ouverture d’une franchise en matière de boulangerie n’exige pas de vous d’être un boulanger. Néanmoins, vous devez disposer du sens du commerce pour réaliser votre projet. Pour commencer, rendez-vous auprès d’une grande enseigne et assurez-vous de disposer de l’apport personnel nécessaire pour ouvrir une franchise de boulangerie. Actuellement, l’apport personnel exigé peut s’élever à 50.000 euros ou 60.000 euros. En tout cas, le montant varie suivant l’enseigne que vous avez contactée. Ne vous inquiétez pas, la grande enseigne vous propose la formation nécessaire pour bien démarrer. D’ailleurs, elle vous propose un meilleur accompagnement. Si vous reprenez une franchise, elle peut vous aider à trouver un local par exemple.

Les avantages d’une franchise de boulangerie

En ouvrant une franchise de boulangerie, vous profitez de nombreux avantages notamment de lancer une activité en toute sécurité. En effet, vous démarrez avec un concept appelé clé en main dont le fonctionnement se fait en toute indépendance. Cette technique a déjà été utilisée par de nombreux entrepreneurs qui vous témoigneront qu’elle marche très bien. Vous n’avez aucun doute quant au bon fonctionnement de votre activité. Parmi les avantages de la franchise de boulangerie, on peut aussi citer la bonne rentabilité de votre affaire car les clients sont rassurés par la qualité de vos produits qu’ils ont déjà pu découvrir auprès des grandes enseignes. De plus, vous n’aurez pas besoin de travailler votre marketing mais vous profitez uniquement des résultats qui en résultent.  Un des plus grands avantages de la franchise de boulangerie est de bénéficier d’un accompagnement auprès de la grande enseigne, et ce, tous les jours.  Certes, vous avez le statut d’indépendant mais vous êtes assisté dans la gestion de votre affaire : vous êtes rassuré dans la mesure où les autres franchisés et le franchiseur sont là pour vous soutenir afin que votre affaire marche bien.

Y-a-t-il des inconvénients de la franchise de boulangerie ?

Oui, la franchise de boulangerie présente certains inconvénients dont il faut prendre en compte. Au niveau de l’apport personnel, par exemple, il vous faut disposer 50.000 euros minimum et 120.000 euros maximum. Le montant de l’apport personnel est appelé à varier en fonction du franchiseur. Vous devez savoir que ce coût équivaut à 30% du montant nécessaire pour ouvrir la franchise. Un autre inconvénient important : en ouvrant une franchise, vous devez être informé que vous ne jouirez pas d’une indépendance intégrale. En effet, il vous faut vous soumette à certaines directives imposées par le franchiseur. Par exemple, vous n’êtes pas libre de choisir les produits que allez vendre dans votre boulangerie.

Les autres options pour monter votre boulangerie

Si la franchise de boulangerie ne vous a pas convaincue, il vous faut vous tourner vers d’autres options :

  • Monter votre boulangerie de A à Z
  • Procéder au rachat d’une boulangerie qui existe déjà

Avec votre propre boulangerie que vous allez devoir créer de A à Z, vous profiterez d’une autonomie intégrale dans la gestion de votre affaire. La création d’une boulangerie a un prix, assurez-vous que vous disposez des moyens de financements nécessaires avant de vous lancer. Si vous optez pour le rachat d’une boulangerie existante, il s’agit de mettre la main sur un fonds de commerce. Le prix peut varier suivant le bon fonctionnement de la boulangerie. Si elle marche bien, le prix est souvent plus cher mais en contrepartie, vous êtes rassuré quant à sa rentabilité. Dans le cas contraire, le prix est plus bas et vous allez avoir du travail pour garantir son bon fonctionnement et rentabilité.

Notez cet article

A propos de l'auteur

Laura 35 ans, chef d'entreprise, j'aime me tenir au courant des nouveautés du secteur, et je n'hésiterai pas à vous en faire profiter par le biais de mes articles. À bientôt !

D'autres articles sur Commerces Alimentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *