logiciel facturation gratuit

Pour faciliter et sécuriser l’émission et la conservation des factures, vous avez besoin d’utiliser un logiciel adapté. Les solutions sont nombreuses aujourd’hui, certaines sont gratuites. Quels sont les meilleurs logiciels de facturation gratuits ? Découvrons-en quelques-uns dans cet article.

Les différents types de logiciels de facturation 

Toute entreprise commerciale a besoin d’un logiciel de facturation pour faciliter la facturation  au quotidien. En effet, ce type de logiciel permet en même d’éditer et de conserver les factures. Cela ne coûte rien d’utiliser cet outil puisque des solutions gratuites sont disponibles. La gestion et le suivi de la facturation ne sont pas des tâches faciles, l’utilisation de logiciel adapté vous simplifie la vie. L’équipe de gestion comptable et financière de votre entreprise en a vraiment besoin. Il en existe deux types :

  • Les logiciels On premise : que vous pouvez installer sur votre PC pour garantir une meilleure stabilité du logiciel. Le petit souci avec ce type de logiciel de facturation c’est que l’accessibilité à distance est impossible.  
  • Les logiciels Saas : il s’agit de logiciels de facturation en ligne qui sont donc accessibles à distance contrairement aux logiciels On Premise. Tant que vous êtes connecté à Internet depuis un appareil, vous pouvez y accéder. On parle de mode Saas, ils sont particulièrement innovants et vous n’avez pas besoin de procéder à des mises à jour. 

Choisir le logiciel de facturation suivant le statut juridique de votre entreprise

L’idéal est de choisir le bon logiciel de facturation adapté à votre entreprise sachant que les besoins diffèrent d’une entreprise à une autre. Si vous êtes auto-entrepreneur, privilégiez les logiciels qui facilitent davantage vos démarches administratives. Optez par exemple pour un logiciel qui vient faciliter votre déclaration de chiffre d’affaires auprès de l’organisme concerné (Urssaf). Il existe des logiciels qui vous aident à remplir les mentions légales correspondant à votre statut d’auto-entrepreneur. Ces logiciels sont faciles d’utilisation et proposent des interfaces intuitives. Ils vous font gagner beaucoup de temps.

Les PME peuvent choisir des logiciels particulièrement simples pour les aider dans l’édition des devis ou la gestion de fichier client. Ces logiciels peuvent aussi aider dans le suivi des impayés et l’intégration des mentions légales sur vos documents officiels. Pour les TPE, privilégiez les logiciels de facturation qui vous permettent de faire un suivi de paiements et de vos finances. Ces logiciels vous assurent aussi un meilleur contrôle des impayés et peuvent vous informer des retards de paiement.

Quelques-uns des meilleurs logiciels de facturation gratuits

Voici trois logiciels de facturation gratuits que l’on a sélectionnés parmi les meilleurs :

  • Zyfro : si vous êtes auto-entrepreneur, ce logiciel de facturation est adapté à votre statut. Les petites sociétés  et les experts comptables le trouveront aussi parfait. Avec cet outil, toutes vos factures seront regroupées sur une seule plateforme en ligne  avec tous les devis, l’ensemble des dépenses, ainsi que les comptes bancaires. Ce logiciel comprend un module qui vous permet d’assurer la gestion de tous les documents. Ce même module facilite aussi votre collaboration avec l’expert-comptable de votre société. Il suffit de vous connecter depuis un ordinateur ou votre smartphone pour accéder au logiciel.
  • Zervant : logiciel s’adressant aux petites entreprises, il permet d’éditer vos factures sur la base de différents modèles. Ce logiciel vous offre la possibilité de faire un suivi de vos commandes et créances. Grâce à lui, vous pouvez éditer des factures sous différents formats (papier, pdf, etc.).
  • Sellsy : un logiciel de facturation que vous pouvez combiner avec une fonction CRM (gestion de base clients). Ainsi, vous pouvez insérer de manière automatique toutes les données des factures de vos clients. Ce logiciel est un atout pour différentes équipes de votre entreprise : marketing, commercial, service client, etc. De plus, il permet d’éditer les factures, suivre les créances, contrôler les dépenses, etc.

Leave a comment