ouvrir entreprise au chomage

Vous vous trouvez au chômage et vous projetez de créer une entreprise ? Tout est possible  et les deux sont compatibles. Comment faire ? Cet article vous dévoile comment créer une entreprise en étant chômeur avec d’autres informations utiles concernant ce projet.

Les différents obstacles que vous pouvez rencontrer 

Le chômage permet à certaines personnes de réfléchir à un projet et pourquoi pas le réaliser. Seulement, beaucoup d’obstacles peuvent se présenter. Même si l’ permet de sortir du chômage, la route est quand même longue. La première question qui vient à l’esprit est d’ailleurs de savoir si l’on peut continuer à percevoir les allocations de chômage lorsqu’on décide de créer une entreprise durant cette période. Les individus qui désirent créer une entreprise pendant le chômage craignent vraiment la privation de couverture sociale. Ensuite, vous devez faire face aux différentes procédures administratives qui sont longues et complexes. Il faut souvent se faire accompagner pour réussir la création d’entreprise sans problème. Après les procédures administratives, le financement représente aussi un frein dans la mesure où il peut s’avérer difficile de trouver les ressources suffisantes. Il est d’ailleurs difficile d’obtenir un crédit lorsqu’on se retrouve au chômage. Parmi les blocages, on peut citer le problème de confiance en soi que certains individus ayant été au chômage pendant longtemps peuvent avoir. De même que leur entourage ne croit pas en eux, tout comme les banques et tout autre établissement de crédit. 

Les aides disponibles

Heureusement, il existe différents types d’aide pour aider les personnes au chômage désirant créer leur entreprise. Pour simplifier la création d’une entreprise, vous pouvez obtenir des allocations d’aide au retour à l’emploi ou  ARE. Cela est aussi valable pour la reprise d’une entreprise. Cependant, pour prétendre à l’ARE, il faut remplir certaines conditions dont :

  • L’éligibilité à l’attribution de l’ARE en répondant à toutes les conditions requises    
  • Le maintien de votre inscription en tant que demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi
  • La non perception de l’ARCE ou aide à la reprise ou création d’entreprise

N’oubliez surtout pas de procéder à l’actualisation de vos informations auprès de pôle emploi. Concernant l’ARE, faites la déclaration de revenus sans interruption pendant la période où vous êtes au chômage et assurez la gestion d’une entreprise en même temps. 

Le cumul chômage et auto-entrepreneuriat

Si vous vous lancez en auto-entrepreneur, le cumul est possible avec le chômage. En fonction de la situation, les ARE peuvent être maintenues partiellement ou intégralement pendant que vous créez votre entreprise. S’il s’avère que votre entreprise ne dégage pas de revenu, vous pouvez prétendre à l’intégralité des ARE. Dans le cas contraire, vous ne pourrez prétendre qu’à une partie des ARE. A noter que le cumul de vos revenus d’auto-entrepreneur et vos allocations de chômage ne doit pas cependant dépasser le salaire moyen perçu avant que vous touchiez vos allocations de chômages. 

Il ne vous reste plus qu’à créer votre business plan et à vous lancer !

Leave a comment