ouvrir une entreprise de netoyage
Cet article vous a plu ?

Créer une entreprise de nettoyage est un investissement rentable sachant que le marché est actuellement en plein essor. Néanmoins, ce projet ne s’improvise pas, il faut connaître tous les détails. Comment ouvrir une entreprise de nettoyage ? Trouvez des réponses dans cet article.

Les principales étapes pour créer son entreprise de nettoyage 

La première étape du projet est de valider votre idée puisqu’il faut être prêt à franchir le véritable parcours de combattant qui vous attend. Avez-vous pris le temps de bien réfléchir et d’évaluer votre projet ? C’est très important avant de vous lancer définitivement. Ensuite, il faut procéder par l’affinement de votre projet. Mettez-vous en tête que vous avez plusieurs concurrents dans votre ville. Il convient dès lors de se démarquer autant que possible pour la viabilité et la rentabilité de votre projet. Trouvez une particularité à votre projet, cela va vous permettre de vous distinguer de la concurrence. 

La qualité de votre service est essentielle, elle fera la force de votre entreprise de nettoyage. Il vous faudra donc une équipe réactive et dynamique si vous voulez que les prestations proposées soient meilleures. Pour commencer vous pouvez sous traiter avec des femmes de ménage indépendantes pour compléter votre propre équipe et ainsi être plus flexible en fonction de la demande.

Distinguez votre local en l’agençant de manière originale et surtout tenez-vous au courant de toutes les normes et réglementations à respecter en tant qu’entreprise de nettoyage. Après cela, il vous faut faire une étude de marché. Cela passe par l’analyse de la concurrence et les stratégies pour séduire les clients et les fidéliser. La prochaine étape consiste à rédiger le business plan de votre entreprise. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour la rédaction de ce document : un avocat ou un expert-comptable. 

Suivre une formation pour créer une entreprise de nettoyage

Bien que le service de nettoyage ne soit pas une activité réglementée, il est vivement recommandé de suivre une formation avant de créer une entreprise. Néanmoins, ce n’est pas obligatoire, vous pouvez monter votre entreprise de nettoyage sans diplôme. Notez cependant qu’exercer cette activité demande beaucoup de savoir-faire en plus de compétences en gestion d’entreprise. En effet, la gestion d’une entreprise ne s’improvise pas, il faut maîtriser quelques points. Vous devez alors savoir :

  • Gérer le planning
  • Etudier la productivité
  • Assurer et suivre la comptabilité
  • Gérer les produit et équipements utilisés
  • Faire de la prospection commerciale 

Tenez-vous également au courant des normes en vigueur en ce qui concerne le nettoyage et l’entreprise de nettoyage. Le respect de ces normes garantit le sérieux et le professionnalisme de l’entreprise de nettoyage. De plus, cela la démarque de toutes ses concurrentes. Pour en savoir plus sur les normes à respecter, rendez-vous auprès de l’OQPEP ou Office de Qualification Professionnelle des Entreprises de Propreté et des Services. 

Le choix de la forme juridique

Le choix de la forme juridique est un moment crucial, il faudra se poser certaines questions pour bien choisir. Pour commencer, est-ce que vous comptez vous lancer seul dans ce projet ou avec un  ou des associés Si vous comptez vous engager tout seul, opter pour l’entreprise individuelle ou bien l’auto-entreprise. Ensuite, est-ce que vous envisagez travailler tout seul ou embaucher des salariés ? Sinon, quels sont vos cibles : des entreprises, particuliers ou autres ? Avez-vous besoin de passer par une levée de fonds en vue de créer une entreprise de taille ? La SAS ou la SARL est à privilégier si vous souhaitez soigner votre image : entreprise professionnelle et sérieuse. 

Vous pouvez aussi opter pour d’autres statuts juridiques comme la SA ou la SCA. Aujourd’hui, il existe d’ailleurs une bonne option : la franchise. Oui, on peut trouver des franchises spécialisées dans le domaine du nettoyage. Pour y adhérer, il faut payer des droits d’entrée et une redevance. Il n’y a pas à s’inquiéter pendant le lancement de votre affaire car vous avez l’accompagnement du franchiseur. Quoi qu’il en soit, vous devez étudier le régime d’imposition qui est le plus adapté à votre entreprise. 

Travailler la visibilité de votre entreprise de nettoyage

Il est important de travailler votre visibilité afin de vous faire connaître en tant qu’entreprise de nettoyage dans la ville où elle se trouve, voire au-delà. La communication et le marketing sont deux choses à ne pas négliger. Être présente sur les réseaux sociaux est un atout considérable pour votre entreprise. Disposer d’un site Internet est aussi vivement recommandé. Il est important de fournir des services de qualité car un client satisfait n’hésitera pas à vous recommander : la bouche-à-oreille est une bonne tactique. Il est aussi conseillé de rejoindre un réseau et de sortir de l’isolement professionnel. Aujourd’hui, vous trouverez facilement une startup dédiée à l’univers du nettoyage.

Leave a comment