Ouvrir une maison de retraite est un projet réalisable et rentable si l’on s’y prend comme il faut. Comment ouvrir un EHPAD ou Établissement d’Hébergement pour personnes âgées dépendantes ? Trouvez toutes les informations importantes sur un tel projet dans ce qui suit.

Les étapes à suivre pour ouvrir un EHPAD

La première chose à faire pour ouvrir une maison de retraite est de procéder à une étude de marché. Cette étape vous assure que l’opportunité commerciale est bien présente et que vous avez encore une chance de réussir dans le secteur choisi. Pour réaliser cette étape, il faut passer par l’étude de la concurrence, des tendances actuelles et les besoins des futurs clients de votre établissement non seulement au niveau des services proposés mais aussi des tarifs. L’objectif étant de tout évaluer pour vous permettre de vous démarquer de la concurrence.

Procédez ensuite par la définition du concept de votre maison de retraite. Votre concept doit être moderne et facile d’accès, basez-vous sur votre étude de marché. Vous avez choisi d’ouvrir une EHPAD, de ce fait, vous ouvrez un établissement médicalisé à la différence d’un simple EHPA ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées. Dans ce cas-là, vous vous trouvez dans l’obligation de signer une convention avec l’agence régionale de santé et celle du conseil départemental en même temps.

La prochaine étape consiste à choisir l’emplacement de votre maison de retraite. Choisissez l’endroit suivant le concept que vous aurez défini au préalable. En général, les plus de 60 ans préfèrent les maisons de retraite se trouvant en zone rurale. Néanmoins, en ville, vous avez plus de chances de vous faire connaître. D’ailleurs, les proches de vos résidents n’auront pas trop de difficultés à  leur rendre visite si la maison de retraite est en ville. Tout dépendra quand même de votre catégorie de clientèle et de votre budget. Notez qu’un emplacement en grande ville est bien plus coûteux. A vous d’étudier les détails pour bien choisir l’emplacement de votre établissement.

D’autres étapes importantes pour l’ouverture d’un EHPAD

Parmi les étapes essentielles de l’ouverture d’un EHPAD, on retrouve le choix de la structure juridique. Il s’agit d’établissement public ou privé qui peuvent être des sociétés commerciales ou des associations n’ayant pas de buts lucratifs. Quel que soit votre choix, le statut juridique choisi aura un impact direct sur certains éléments important dont la fiscalité de votre entreprise, votre régime social en tant qu’entrepreneur et dirigeant de l’entreprise, les formalités administratives à remplir, etc. Le mieux c’est de se faire assister par un professionnel notamment un comptable ou un avocat spécialisé.

L’étape suivante consiste à étudier vos besoins pour monter  la maison de retraite. Quels sont les coûts nécessaires, les besoins matériels ou les besoins humains ? Posez-vous les bonnes questions afin de ne rien oublier. Vous devez savoir que votre projet demande un investissement initial important sachant qu’il faudra acheter ou louer un local, achetez les matériels nécessaires (dont des équipements médicaux puisqu’il s’agit d’un EHPAD), équipez l’établissement de mobiliers divers, etc. Vous avez également besoin de personnel (restauration, santé, maintenance, communication, etc.)  dont il faut prévoir le salaire. 

L’établissement d’un bon plan marketing  pour  l’ouverture de votre établissement est la prochaine étape. Il permet non seulement de séduire les clients mais aussi de les fidéliser. Vous devez rassurez non seulement les séniors mais aussi leurs proches lorsqu’ils occupent les lieux. Pour garantir votre visibilité, vous pouvez user de différents moyens notamment la création de site Internet et l’utilisation des réseaux sociaux. Vous pouvez aussi opter pour les publicités via courrier électroniques ou bien à travers les sites Web. Par ailleurs, la rédaction d’un business plan est nécessaire pour faciliter la recherche de financement auprès des établissements bancaires. Ce document est, en effet, considéré comme une preuve de la rentabilité de votre projet.

En matière de recherche de financement, vous avez plusieurs options :

  • Séduire des investisseurs en fonds propres afin qu’ils acceptent d’investir dans votre projet
  • Faire une demande prêt auprès d’un établissement bancaire
  • Solliciter l’aide d’une entreprise de crédit-bail
  • Solliciter l’aide d’une société de location financière
  • Demander des aides ou subventions relatives à la création de société

Leave a comment