Ouvrir un bar à paris : un comptoir de bar parisien

Vous rêvez d’ouvrir un bar à Paris ? Ne rêvez plus, franchissez le pas ! Dans cet article, découvrez comment ouvrir un bar à Paris. C’est un projet rentable à condition de bien s’y prendre car ouvrir un bar ne s’improvise pas. Il faut connaître toutes les étapes et les réaliser une à une. 

Définition du concept 

Tout commence par rechercher l’idée ou le concept de l’établissement ou du bar que vous voulez ouvrir. Le concept est cet élément qui donne envie aux clients de venir dans votre bar plutôt que dans un autre. Il vous distingue donc des autres bars aux alentours qui ne sont autres que vos concurrents. Posez-vous les bonnes questions pour trouver le bon concept. 

Celui-ci détermine le succès de votre établissement. Il importe de procéder à une étude du marché local en comparant les établissements se trouvant aux environs. Choisissez bien l’emplacement de votre bar, il est préférable qu’il se trouve dans une rue passante pour attirer plus de clients. Privilégiez surtout les zones qui sont parfaites pour les sorties, que ce soit en journée ou la nuit. Soignez bien la décoration et l’ambiance à l’intérieur de votre bar à Paris, les clients doivent s’y sentir bien. N’oubliez pas qu’ils recherchent avant tout une ambiance conviviale et un prix compétitif. 

Etablissement du business plan

La prochaine étape après avoir défini  le concept c’est l’établissement du business plan. Il consiste à analyser la rentabilité de votre projet, il permet, entre autres, de définir le budget prévisionnel. A ce moment précis, vous devez commencer par déterminer le prix de votre carte   en prenant en considération la TVA. Cette étape devrait servir à tout analyser notamment les salaires de vos employés, le coût des équipements nécessaires, les bénéfices, etc. Il faudra ensuite les adapter au marché local pour vérifier la viabilité du projet. La rédaction du business plan devrait maintenant être plus facile puisque vous avez maîtrisé l’ensemble des éléments. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez faire appel à un avocat ou un comptable. 

Se conformer à la réglementation en vigueur

Vous ne pouvez pas ouvrir un bar à Paris sans respecter la réglementation en vigueur. Il existe certaines obligations légales auxquelles vous devez vous conformer. La première est de respecter les normes relatives à l’hygiène et la sécurité. N’oubliez pas que votre établissement est prévu recevoir du public. Les affichages obligatoires, quant à eux, doivent être visibles par tout le monde. Par ailleurs, vous devez suivre la formation pour ouvrir un bar afin d’obtenir la licence bar : obligatoire pour ouvrir l’établissement. Cette même formation vous offre d’ailleurs la chance d’obtenir votre permis d’exploitation. A noter que si vous projetez d’ouvrir un bar tabac, l’agrément de l’organisme compétent : la Direction générale de service d’exploitation industrielle des tabacs et allumettes. 

Création d’une société

La prochaine étape consiste à créer une société  ou procéder au rachat d’un bar déjà existant. Il est aussi possible d’opter pour la location-gérance.  Cette option vous offre la possibilité de tester la rentabilité et le potentiel du bar. Il s’agit de louer un fonds de commerce sur une période définie. Un contrat est établi dans le cadre de la location-gérance entre vous et le locataire de l’établissement : le propriétaire n’a pas son mot à dire quant aux décisions que vous aurez prises en matière de gestion du bar. Vous êtes, en effet, le gérant de votre établissement. Il faut préciser que la location-gérance est une étape qui précède la cession de fonds de commerce. Par la suite, vous pouvez décider de le racheter ou non après évaluation de la rentabilité. A noter que lorsque le contrat de location-gérance prend fin, vous ne serez pas tenu d’acheter le bar et le propriétaire de vous le vendre.

Si vous optez pour la création de société, vous devez faire le bon choix de statut juridique. Il vous également réaliser de nombreuses formalités  notamment :

  • La rédaction des statuts
  • L’immatriculation de la société
  • La recherche de salariés
  • La recherche de comptable
  • La gestion de la société

La dernière option consiste à racheter un bar déjà existant si vous trouvez qu’un établissement est rentable. Vous n’aurez pas besoin de trouver un nouveau concept en gardant celui du bar. Cette option est avantageuse dans la mesure où vous racheter un bar dont vous avez déjà un aperçu de la rentabilité et le potentiel.

Achat ou location de local ?

Lorsque vous n’avez pas choisi l’option location-gérance, vous devez choisir entre acquérir ou louer le local. Si vous optez pour le bail commercial, vous aurez le titre de locataire et le budget est plus réduit (loyer). Si vous décidez d’acquérir le local pour installer votre bar à Paris, vous devenez propriétaire mais vous aurez besoin d’un budget important. Dans la plupart des cas, le bail commercial est la meilleure option car ouvrir un bar est déjà un investissement conséquent. Si en plus de cela vous décidez d’acheter le local, vous aurez besoin d’une somme plus élevée. Il est préférable de louer le local lorsque vous lancez votre affaire tout en envisageant l’achat du local plus tard si le bar est rentable. Si vous avez envie d’ sans vous encombrer d’un local, vous pouvez aussi opter pour l’ouverture d’un camion à pizza. De plus en plus de food truck de ce type s’installent dans la capitale à proximité des zones de bureaux pour le plus grand bonheur des salariés !

Leave a comment