devenir motion designer

Le métier de motion designer est un métier en plein essor. Très demandé, le motion designer réalise des productions graphiques comportant plusieurs éléments notamment de la vidéo, son, texte, animation 2D, animation 3D, etc. C’est un polyvalent, à la fois un artiste et un technicien. Vous voulez devenir motion designer ? Cet article vous dévoile tout !

Fiche métier Motion designer

Le motion designer est un technicien avec une grande créativité, il est censé maîtriser différents logiciels pour mener à bien à son travail. Il s’agit d’un graphiste polyvalent qui maîtrise non seulement les effets spéciaux, l’animation 2D, l’animation 3D, le montage vidéo, le son, etc. Il est tenu de satisfaire les besoins de son client en se conformant au cahier de charges préalablement établi. Si le web designer propose des maquettes avant le produit final, le motion designer, lui, propose des moodboards. 

Ces derniers permettent aux clients d’avoir un aperçu de sa commande. Ceux-ci doivent être approuvés par le client avant que le motion designer entame sur ce qu’on appelle storyboard. Grâce au storyboard, on peut suivre l’évolution du projet notamment en ce qui concerne le montage, l’encodage, la transition, etc. Pour réaliser son travail, le professionnel utilisera différents logiciels qu’il maîtrise entièrement dont Illustrator, 3DS, After Effects, etc.  L’essentiel est que le motion designer propose à la fin des animations ou interfaces moderne et tendance. 

Lorsque le motion designer travailler dans une agence ou d’une chaîne de TV, il intègre une équipe qui se compose, entre autres, de directeur artistique, chef de projet, développeur web, illustrateurs, graphistes et plein d’autres talents. Bien évidemment, il peut aussi opter pour le statut de freelance. Le freelance peut toutefois intervenir en agence pour réaliser des projets en sous-traitance. Il profite d’une grande liberté qui lui donne beaucoup de possibilités. Freelance ou salarié, le processus de travail reste toujours le même mais le freelance est beaucoup plus indépendant.

Les formations pour devenir motion designer 

Auparavant, il n’existait pas de formations consacrées au métier de motion designer. Ceux qui voulaient accéder au métier se formaient plutôt sur le terrain. D’autres, ont choisi de passer par de stages pour se perfectionner davantage. Grâce à l’évolution des technologies relatives à la vidéo, les grandes écoles ont dû proposer des formations dédiées au motion design. Parmi ces grandes écoles, on peut en citer quelques-unes dont :

  • Les Gobelins
  • L’ENSAD ou école nationale supérieure des arts décoratifs
  • L’Ecole Supérieure des métiers artistiques         

Vous avez le choix entre plusieurs types de formations notamment :

  • Formation courte d’un an
  • Masters pro en alternance
  • Formation complémentaire de courte durée

Bien sûr, il est possible d’exercer le métier en se formant en autodidacte. Néanmoins, pour accéder au métier de motion designer, il faut disposer d’un minimum de compétences en informatique sachant qu’il faudra travailler avec plusieurs logiciels. En plus des compétences, certaines qualités sont requises d’un motion designer :

  • L’œil d’un artiste
  • L’esprit créatif et curieux
  • L’intelligence
  • La capacité d’adaptation, etc. 

Devenir Motion designer en freelance

Le métier de Motion Designer est particulièrement adapté pour l’exercer en freelance. En effet, il peut souvent s’agir de besoin temporaire pour les entreprises qui vont alors faire appel à un freelance pour une mission précise. 

Généralement les freelances en Motion Design cumulent aussi la casquette d’illustrateurs, monteurs ou de directeurs artistiques. Les taux journaliers des motions designer en freelance sont en moyenne de 350 euros pour un junior à 600 euros pour un profil expérimenté.

Ce métier est en plein essor puisque la vidéo est de plus en plus au coeur des stratégie de marketing et communication des entreprises, de celle du CAC 40 à la start up. 

Pour trouver ses premiers clients en tant que motion designer en indépendant, les plateformes de freelances comme Malt fonctionnent bien. Construire son réseau, notamment sur Linkedin est aussi une pratique à mettre en oeuvre. 

Le statut de micro-entrepreneur est particulièrement adapté. 

Rémunération et évolution du métier de motion designer en entreprise

Il s’agit d’un métier bien payé sachant que le motion designer est polyvalent. De nos jours, il peut toucher entre 35.000 et 42.000 euros bruts annuels: 

  • entre 2 100 et 2 300 euros par mois pour un débutant
  • entre 3 300 et 4 000 euros par mois avec de l’expérience 
  • entre 2 600 et 5 800 euros pour un freelance surtout s’il a une spécialité

Leave a comment