Aujourd’hui, ce sont 2 500 livreurs Uber Eats qui parcourent 141 villes de France. Vous voulez accéder à ce métier ? Cet article vous livre toutes les informations sur comment devenir livreur Uber Eats.

Les conditions pour devenir livreur Uber Eats

Uber Eats est implanté dans les grandes villes de France, faisant de l’entreprise le numéro 1 des livreurs de repas à domicile. De nos jours, beaucoup de jeune aspirent à devenir livreur Uber Eats. Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir livreur Uber Eats seulement il y a des prérequis dont il faut prendre connaissance notamment :

  • Etre majeur
  • Disposer d’une carte d’identité valable au sein des pays de l’Union Européenne
  • Détenir un casier judiciaire vierge valable d’au moins trois mois : vous pouvez en demander un extrait en ligne sur le site du ministère de la justice.
  • Avoir un smartphone
  • Disposer d’un vélo ou bien d’un scooter : indispensable pour la livraison des repas. Pour le scooter, il faut être inscrit au registre national des transporteurs. En étant inscrit, vous obtiendrez bien évidemment l’autorisation d’exercer plus la licence de transport. Avant cela, il faut néanmoins demander un justificatif de capacité professionnelle en transport routier léger en suivant la formation y afférent (durée 10 jours).

Pour exercer le métier de livreur Uber Eats, il faut être inscrit au registre du commerce et des sociétés. Il faut donc choisir entre les statuts suivants :

  • Auto-entrepreneur
  • Entreprise individuelle
  • Une société

Le salaire d’un livreur Uber Eats

La rémunération des livreurs Uber Eats a été modifié en septembre 2019 alors même qu’elle n’avais jamais bougé depuis mars 2016.

En moyenne, un livreur Uber gagne entre 160 et 200 euros net pour une vingtaine d’heure travaillée. La rémunération des coursier va dépendre de beaucoup de facteurs extérieurs : sa vitesse, les temps d’attente, la demande mais aussi les primes et pourboires des clients.

La grille de rémunération d’Uber à Paris propose une rémunération de 2,85€ par course et 0,81€ par km parcouru et dans les autres villes également 2,85€ pas course et 0,76€ par km.

Livreur Uber Eats en Auto-entrepreneur

En étant auto-entrepreneur, vous n’êtes pas un salarié  d’Uber Eats car vous avez le statut d’un prestataire de service. Dans ce cas-là, il vous faut détenir votre propre entreprise : une micro-entreprise. Ce statut est adapté pour exercer le métier de livreur Uber Eats dans la mesure où vous êtes considéré tel un exploitant individuel. En effet, vous serez inscrit au registre du commerce et des sociétés et bénéficierez de multiples avantages sociaux et fiscaux. Le chiffre d’affaire requis pour créer une micro-entreprise est inférieur à 70.000 euros HT. Celui-ci sera soumis au barème progressif de l’IR une fois l’abattement de 34% appliqué. En tant que micro-entrepreneur, vous serez imposé au régime fiscal de la micro-entreprise. Néanmoins, vous pouvez opter pour le prélèvement libératoire et s’acquitter ainsi de votre impôt sur le revenu et vos cotisations sociales sur une même période (tous les mois ou trois mois). A noter que le montant de vos cotisations sociales est basé sur le votre CA : zéro cotisations sociales si zéro CA. Par ailleurs, vous ne payez pas de TVA quand votre CA hors taxes ne dépasse pas les 33.200 euros. Il existe un autre avantage de ce statut : la comptabilité ultra-simplifiée. Vous détenez votre propre numéro de SIREN et K-bis une fois toutes les formalités accomplies auprès de la CFE.

Livreur Uber Eat : créer une entreprise individuelle ?

Créer une entreprise individuelle est aussi une option pour exercer le métier de livreur Uber Eats. Ce statut vous soumettra au régime des travailleurs indépendants. Vos cotisations sociales seront alors calculées à partir du revenu professionnel, idem pour vos impôts. En matière de formalités, vous êtes tenu de déposer un dossier au CFE de votre département. Il vous donc remplir le formulaire P0 adapté à cet effet. Notez qu’avec une Entreprise individuelle ou une auto-entreprise, votre responsabilité sera illimitée. Ce qui permet à vos créanciers de vous poursuivre lorsque vous vous trouvez en difficulté. Ainsi, si un tel cas se présente, ils peuvent mettre la main sur vos biens personnels. Néanmoins, il existe un moyen de limiter votre responsabilité : créer une EIRL ou Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée. Il est possible d’affecter un ou des biens personnels dans votre entreprise. Pour cela, il suffit de réaliser une déclaration d’affectation.  Cette déclaration est essentielle si vous voulez protéger vos biens personnels. Par ailleurs, en créant une EI, vous serez imposé à l’IR et vos obligations seront plus conséquentes en matière de comptabilité contrairement à celles d’une micro-entreprise.

Livreur Uber Eats et création d’une société      

Si vous décidez de créer une société et exercer le métier de livreur Uber Eats, cela vous permet d’envisager d’agrandir votre activité : recevoir dans votre structure d’autres livreurs. Vous avez le choix entre deux types de sociétés :

  • La SASU ou société par actions simplifiée unipersonnelle : soumise à l’impôt sur les sociétés
  • L’EURL ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée : soumise à l’IR mais l’IS peut aussi être choisie

L’avantage de créer une société est de pouvoir séparer votre patrimoine privé de votre patrimoine professionnel. Ainsi, en cas de difficultés, vos créanciers ne pourront pas s’attaquer à votre patrimoine privé : la société est la seule responsable. 

Autres informations importantes sur le métier de livreur Uber Eat

En matière d’assurance, le livreur Uber Eats bénéficie d’une excellente couverture en cas d’accident ou de dommage causé à un tiers (exemple : collision). En outre, sachant que le livreur Uber Eats livre des repas, il est tenu de se conformer à certaines règles sanitaires notamment en ce qui concerne la chaîne du froid. Il est essentiel de bien s’informer sur les détails avant de se lancer. 

Le métier de livreur a encore de beaux jours devant lui, vous pourriez également vous renseigner pour devenir livreur Amazon !

Laisser un commentaire