une illustratrice en pleine creation

Un illustrateur est un professionnel qui peut travailler de manière indépendante pour différents clients ou bien en collaboration avec des maisons d’édition. Il dispose de grands talents artistiques qui lui permettent d’illustrer des textes. Comment devenir illustrateur ? Découvrez point par point dans ce qui suit comment devenir illustrateur, ainsi que toutes les informations utiles sur ce métier.

Quelles sont les missions de l’illustrateur ? 

Un illustrateur est généralement en collaboration étroite avec un ou plusieurs auteurs afin d’illustrer les œuvres de ceux-ci. Son talent est utilisé pour l’illustration de textes qui seront publiés dans un magazine, un livre, un contenu Web ou une affiche publicitaire. Son plus grand rôle est donc de traduire un texte en image. De nos jours, avec les évolutions technologiques, le métier d’illustrateur est beaucoup plus facile. En effet, les outils sont nombreux et variés : on retrouve par exemple des logiciels de conception graphique.

Pour mener à bien sa mission, l’illustrateur rencontre son client afin d’étudier les besoins de celui-ci. Un cahier des charges est ensuite établi pour lister toutes les exigences du client. L’illustrateur devra alors se conformer à ce cahier pour livrer un produit final répondant entièrement aux attentes du client. Le délai de livraison et toute autre modalité sont d’ailleurs préalablement fixés entre les deux parties. L’illustrateur commence par créer des croquis ou des esquisses et réalise des recherches pour réussir un projet. Il doit être capable d’adapter ses techniques suivant  le support désiré. ll est possible que le client demande une retouche s’il n’est pas satisfait.

De nos jours, un illustrateur est appelé à travailler dans différents domaines notamment l’édition, le marketing, la publicité, la communication, Internet, la presse écrite et toute sorte de média. Il peut exercer le métier en tant que freelance ou bien salarié au sein d’une entreprise. En privilégiant le statut de freelance, l’illustrateur doit se faire connaître en créant une identité visuelle et un site Internet. S’il a un book, cela ne peut que l’aider à trouver d’autres clients plus facilement. 

Formation et qualités requises pour devenir illustrateur

Comme le rédacteur web se doit d’être à l’aise avec les mots, l’illustrateur se doit d’avoir un sens graphique très avancé.

Il fut un temps où les illustrateurs étaient autodidactes mais aujourd’hui ils doivent suivre une formation au sein d’une école. Cela devrait leur permettre d’obtenir de bonnes bases concernant les techniques artistiques. Le métier d’illustrateur est un des métiers des arts les plus convoités et un bac STD2A ou sciences et technologies du design et des arts appliqués permet d’y accéder. Vous pouvez aussi suivre d’autres formations après l’obtention du bac (bac +2 à bac +5) dans de grandes écoles dédiées à l’art. Voici quelques diplômes vous permettant d’accéder également au métier d’illustrateur : BTS en communication visuelle,  DMA ou diplôme des métiers d’art, Bac +3 en arts et techniques (diplôme national), Bac + 4 en arts appliqués ou Bac +5 en expression plastique (diplôme national).  

A part la formation, certaines qualités sont requises d’un illustrateur s’il veut être parmi les meilleurs dans son domaine. La créativité est l’une des plus grandes qualités qu’il devrait avoir sachant qu’il exerce un métier d’art. Disposer d’un grand sens de l’imagination représente un énorme atout, tout comme le talent en dessin. Maîtriser certains logiciels très connus sur le marché est essentiel pour l’illustrateur notamment les logiciels de dessin assisté par ordinateur. Suivre une formation en Photoshop devrait l’aider grandement en ce sens, de même les autres logiciel de la Suite Adobe comme Illustrator pour les illustrations vectorisées ou bien InDesign pour la mise en page. 

 Salaire et évolution de carrière d’un illustrateur

A ses débuts, un illustrateur gagne 1500 euros. Ce salaire est appelé à augmenter au fil des années et en fonction de ses expériences. L’illustrateur indépendant peut gagner plus en cumulant les projets à condition de se faire connaître dans le domaine et fournir un travail de qualité. Aujourd’hui, l’illustrateur doit être polyvalent pour réussir sachant qu’il a délaissé le crayon pour travailler avec un ordinateur. De nos jours, les débouchés sont davantage dans le secteur de la publicité et l’édition. Ces domaines demandent d’énormes talents même en ce qui concerne l’édition de livre pour enfants. Actuellement, un illustrateur peut combiner son travail avec d’autres emplois afin de maximiser ses revenus. Ainsi, il peut :

  • Proposer des cours ou des formations
  • Vendre ses œuvres
  • Travailler dans des associations, etc.

A noter que l’illustrateur peut occuper le poste de graphiste s’il le souhaite en intégrant une agence Web ou bien en indépendant.

Leave a comment