devenir dj - platines
Cet article vous a plu ?

Un autre métier de rêve pour nombre d’entre nous, à l’instar de l’influenceur, le métier de DJ est un métier à part entière même si certains l’exercent pour compléter leur revenu. Comment devenir DJ ? Beaucoup de jeunes se posent aujourd’hui cette question tout comme d’autres individus qui veulent exercer le métier en temps partiel ou se reconvertir professionnellement.

Les formations et qualités requise pour devenir DJ

Parmi les noms les plus connus dans le milieu aujourd’hui, on retrouve David Guetta, le DJ célèbre au niveau mondial. Pour en arriver là, il a dû passer par un long chemin, beaucoup de travail et de persévérance. Le rêve peut devenir réalité à condition de mettre toutes les chances de votre côté. Notez d’ailleurs que la concurrence est rude et vous n’êtes pas le seul à rêver de devenir DJ. Que vous un homme ou une femme, vous avez toujours la chance d’exercer le métier et monter plus haut. Il s’agit aujourd’hui d’un métier reconnu par l’Etat. D’ailleurs plusieurs écoles de DJ ont été créées pour faciliter l’accès à cette profession. Avec ce genre de formation, vous avez la chance de devenir un DJ connu dans le monde entier ou tout simplement un DJ connu dans l’événementiel. Ce professionnel est très demandé dans différents événements comme le mariage, les fêtes d’anniversaire, les concerts, etc.

Tout le monde ne peut devenir DJ, il faut disposer de nombreuses qualités. D’abord, il faut être un vrai passionné de la musique car à la base le métier consiste à travailler sur différents styles de musique. Ensuite, vous devez avoir le sens du rythme pour faire sortir du bon son. Le public compte sur le DJ pour les faire bouger et les faire perdre dans le rythme. L’anticipation est aussi nécessaire car l’ambiance au cours de l’événement peut changer rapidement. Le relationnel fait partie des qualités dont le DJ doit avoir car pour se faire connaître, il faut savoir se vendre et multiplier les contacts.

Il existe des qualités techniques auxquelles vous ne pouvez pas échapper pour devenir DJ :

  • La maîtrise de la table de mixage et tous les outils nécessaires
  • La maîtrise de certains logiciels de DJ et tout autre support utilisé dans le milieu, etc.

Vous devez être endurant et en bonne santé pour devenir DJ. Vous devez savoir que vous serez appelé à travailler tard dans la nuit, voire même travailler jusqu’à l’aube et enchaîner le lendemain sur un autre contrat. D’ailleurs, un DJ travaille d’ailleurs en se tenant debout durant toute la prestation. Il ne peut échapper au travail de week-end, jours fériés, etc.

Rejoindre les écoles proposant des formations pour devenir DJ

D’abord, vous pouvez devenir DJ sans rejoindre une école spécialisée. D’ailleurs, certains réussissent mieux en étant autodidactes. Il est possible de devenir DJ en apprenant tout seul le métier. Bien évidemment, il existe de nombreux tutoriels proposé sur Youtube ou d’autres sites Internet. Il suffit juste d’y consacrer du temps pour réussir et maîtriser tous les outils. Sinon, vous pouvez toujours choisir de rejoindre les écoles spécialisées mais notez que les formations sont onéreuses : elles peuvent coûter jusqu’à 7000 euros. Il y a quand même des écoles proposant des formations gratuites, accessibles à tous dès l’âge de 18 ans et avec un CAP. Parmi les écoles, retrouvez par exemple l’Ecole des Dj’s de l’UCPA de Lyon ou celle de Poitiers. A l’issue de la formation, vous obtiendrez un certificat d’animateur musical et scénique.

Le statut juridique pour devenir DJ

Lorsque vous pensez maîtriser le métier ou après avoir suivi la formation de DJ, il vous faut maintenant choisir le statut juridique adapté à l’activité que vous comptez exercez. Vous avez le choix entre deux options :

  • Exercer en tant qu’auto-entrepreneur : la meilleure option pour débuter car les démarches sont plus simples et moins chères. Après, si l’activité est rentable, il peut basculer vers la création de société.
  • Créer une société : pour se garantir une meilleure protection du patrimoine privé. Cette option est moins choisie que la précédente pour exercer le métier de DJ.

Le salaire d’un DJ

Avant d’exercer le métier, il est important de connaître combien il peut rapporter. Aujourd’hui, un débutant peut gagner 1700 euros par mois. Avec du succès et de la popularité, il est possible de gagner plus de 15.000 euros par contrat. Le mieux pour débuter c’est de travailler dans de clubs ou des entreprises d’événementiel. Lors d’une prestation pour un événement, un Dj peut gagner entre 300 et 2 000 euros. Ce prix peut monter s’il doit utiliser des effets visuels.

Leave a comment