Le magazine en ligne des entrepreneurs

[newsletter_signup_form id=0]

Comment créer un commerce de vente informatique ?

Vous avez choisi de vous tourner vers la vente informatique ? Vous avez fait le bon choix car ce secteur est rentable. Si vous avez l’opportunité de vous lancer dans la vente de matériel informatique, nous vous aidons à connaître les étapes nécessaires pour créer votre commerce.

Le commerce de vente de matériel informatique en quelques lignes

De quoi s’agit-il ? En choisissant ce type de commerce, vous devenez donc un véritable commerçant dont les produits sont des matériels informatiques notamment des imprimantes, des cartes graphiques, des ordinateurs, etc. En gros, vous proposez des produits autour de l’informatique. Vous êtes revendeurs des grandes marques car vous n’en êtes pas le fabricant. Pour ce faire, vous devez d’abord acheter vos produits auprès d’un grossiste spécialisé en matériel informatique. Vous pouvez aussi faire directement vos achats auprès d’un constructeur informatique. Il vous est possible de proposer du dépannage informatique si vous avez les compétences nécessaires ou que vous disposez d’une équipe pouvant s’y atteler. Cela constitue un revenu supplémentaire qui peut vous rapporter beaucoup.

La formation nécessaire pour ouvrir un commerce de vente informatique

Aucun diplôme n’est requis pour ouvrir un commerce de vente de matériel informatique. Aucune réglementation ou loi n’exige de diplôme pour l’ouverture d’un tel commerce. Cependant, vous devez disposer de compétences dans le domaine de l’informatique puisqu’il s’agit quand même de vendre de matériels relatifs à ce domaine. Des compétences commerciales sont aussi les bienvenues sachant qu’il s’agit d’une activité de vente. D’autres qualités sont d’ailleurs utiles comme le sens de la communication et d’écoute et de grandes capacités d’organisation. Si vous gérez une équipe de vendeurs et de dépanneurs,  vous devez avoir les qualités d’un bon dirigeant.

Le choix du statut juridique pour votre commerce de vente de matériel informatique

Ouvrir un commerce dédié à la vente de matériel informatique c’est créer une entreprise. Vous devez donc choisir le statut juridique adapté à votre structure. Si vous créez votre entreprise tout seul, vous pouvez choisir entre la SASU et l’EURL, deux entreprises unipersonnelles adaptées pour ouvrir un commerce de vente de matériel informatique. Néanmoins, la SASU est d’une grande souplesse (gérant soumis au régime des assimilés-salariés)  par rapport à l’EURL mais par contre la seconde vous offre plus de sécurité (sécurité sociale des indépendants). Si vous comptez vous associer avec d’autres entrepreneurs, la SAS et la SARL sont les deux structures adaptées.

Ouvrir le commerce en tant que franchisé est aussi envisageable, il présente des avantages intéressants. Par contre, vous devez disposer d’un apport personnel suffisant : 80.000 euros pour lancer votre commerce. Le plus grand intérêt de la franchise est de bénéficier de la renommée d’une marque dans le domaine de l’informatique. Ainsi, vous n’aurez pas de difficultés à vous constituer une clientèle. De plus, l’enseigne propose déjà la stratégie de vente, ce qui facilite la vie encore plus. Par ailleurs, la franchise est plus sécurisante même si vous ne disposez pas de grande liberté.

L’auto-entreprise est aussi un excellent choix pour ouvrir un tel commerce, Le statut d’auto-entrepreneur promet de multiples avantages notamment la facilité des démarches et des intérêts fiscaux et sociaux variés (franchise de TVA). Une fois que vous dépassez un seuil en rapport au chiffre d’affaires, vous devez quand même sortir du régime et monter une société (170.000 euros). Vous perdez alors tous les avantages du régime auto-entrepreneur.

La vente en ligne fait partie des options intéressantes, vous pouvez la combiner avec un votre boutique physique.  Aujour’hui, vous pouvez vous faciliter la vie en rejoignant des plateformes connues comme Amazon ou Ebay et plein d’autres. Il est possible de se concentrer sur la vente en ligne uniquement tant que cela vous rapporte.

Notez cet article

A propos de l'auteur

Laura 35 ans, chef d'entreprise, j'aime me tenir au courant des nouveautés du secteur, et je n'hésiterai pas à vous en faire profiter par le biais de mes articles. À bientôt !

D'autres articles sur Développeur Freelance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *