Vivre de ses propres talents : audit et consulting

1

Nombreux sont ceux et celles qui parviennent, durant leur vie, à se spécialiser dans un domaine.

Au préalable, cela n’est pas forcément en rapport avec la vie professionnelle : on peut en effet devenir un spécialiste d’un sujet qui nous tient à coeur sur le plan personnel également. Quoiqu’il en soit, il se peut que vous excelliez dans une activité particulière, qui n’a plus le moindre secret pour vous.

Et si cela devenait votre botte secrète sur le plan professionnel, la bonne idée pour créer une entreprise florissante ? Pour y parvenir, on va se baser sur deux outils : l’un virtuel, comme un blog par exemple, l’autre plus concret, comme la mise en place de conférences, d’audits, vous faisant alors travailler comme un véritable consultant au quotidien. Il s’agit d’activités très rémunératrices.

Faites fructifier vos talents

Source : http://www.escape-com.fr

Source : http://www.escape-com.fr

Un talent, une activité qui vous plaît et vous passionne, que vous pratiquez depuis longtemps, des méthodes qui vous ressemblent… tout ceci peut être utilisé pour devenir un métier, en plus de vos connaissances pro, induites par vos études.

Rien ne vous empêche de débuter en créant simplement votre propre blog, dans les règles de l’art, et d’en jauger le succès. Si vous réalisez que le sujet abordé concerne un grand nombre d’internautes, alors vous pourriez aussi avoir du succès en tant que consultant, au sein du même domaine.

Procédez par étape avant de créer votre structure, avant de vous engager dans cette expérience professionnelle, qui peut au départ être pratiquée en plus d’un autre job avant de devenir une activité à plein temps.

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Un commentaire

  1. Le métier du consulting et du travail à temps partagé est entrain d’évoluer dans le bon sens, dans plein de domaines financier, informatique, RH, audit – qualité, management de projet… Il y a effectivement du potentiel
    Mais je recommande de partir déjà avec des clients en poche, et de bien préparer le terrain. Et surtout d’avoir et développer un bon réseau. Car l’essentiel de la prospection est facilité par le bouche à oreille…

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp