Une start-up s’insurge contre l’Assurance Maladie

0

Est-ce réellement toujours intéressant d’obtenir des contrats avec les administrations et autres grandes structures publiques ? Visiblement, ce n’est pas toujours le cas, en témoigne une française, la CRM Company, qui semble être en conflit actuellement avec la CPAM, après la réalisation d’une plateforme web, rattachée au site de l’Assurance Maladie.

L’entreprise a en effet mis en place pour cette dernière un logiciel, dont le but est de prodiguer, entre autres, des conseils aux utilisateurs pour préserver leur santé, sous la forme d’un coaching.

Celui-ci est en place sur le site web actuellement, or il semblerait que tout n’ait pas encore été payé à la start-up. 4 millions d’euros ont été nécessaires pour la partie conception, mais il manque la rémunération liée à la licence d’exploitation du programme, puisque d’après l’appel d’offre lancé par la CPAM, l’entreprise remportant ce dernier devait conserver la propriété intellectuelle du logiciel.

Une situation de crise et un fort désaccord

CRM company vs assurance maladie

L’Assurance Maladie s’est en revanche expliquée sur la situation. Celle-ci a précisé que le contrat ne prévoyait pas le paiement de cette fameuse licence d’exploitation. Ainsi, elle accuse CRM Company d’avoir des propos mensongers sur la question.

Situation difficile, d’autant plus que la start-up n’est pas particulièrement en forme au niveau financier. Celle-ci serait au bord de la faillite, en redressement judiciaire, après avoir diminué de manière drastique le nombre de salariés.

La justice va probablement trancher pour l’un ou l’autre, en fonction des données concrètes apportées au dossier. On en saura donc davantage bientôt : coup médiatique ou véritable escroquerie ?

Share.

About Author

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp