Une start-up qui aide les start-up

0

Les créateurs de Theodo sont à l’origine d’un autre concept créé en 2007, nommé AlloMatch. Entre temps, ils ont changé de concept, et ont mis en place une start-up dont le but est justement de permettre aux entreprises de parvenir à travailler à la vitesse des start-up, grâce à une grande réactivité, ainsi que des conseils avisés de la part des deux polytechniciens, à l’origine du projet.

À l’origine, lors de leur premier projet mis en place en 2007, il n’était pas rare que d’autres entreprises soient demandeuses de conseils vis-à-vis de leur fonctionnement, et c’est ainsi que l’idée de pouvoir monétiser leurs compétences est née. Désormais, les deux entrepreneurs sont à l’aube de la création d’un véritable empire.

Un CA qui croît de manière vertigineuse

 

Une start up française TheodoEn 2016, Theodo devrait dégager 16 millions de CA, contre 1,2 en 2012… et probablement 100 millions dans 5 ans si les conditions le permettent. Aujourd’hui ce sont 80 personnes qui oeuvrent au quotidien au sein de cette start-up, dont une quinzaine qui sont basées dans le bureau londonien qui a vu le jour en fin 2015.

Theodo souhaite pouvoir continuer d’avancer en cherchant à s’exporter. Maintenant que le marché du Royaume-Uni a été abordé, ce sont les Etats-Unis qui sont dans le collimateur de cette société. Une belle success story pour un business qui date d’il y a quelques années seulement !

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp