Une grosse levée de fonds pour Mirakl

3

Mirakl fait sans le moindre doute partie des montantes en France, en témoigne l’importante levée de fonds qui vient d’être effectuée par deux sociétés basées au Royaume-Uni. Ce sont en tout 20 millions de dollars qui ont pu être levés de ce fait, et qui pourront permettre à cette entreprise bien de chez nous de continuer son ascension.

Aujourd’hui c’est d’ailleurs vers l’Amérique du Nord qu’elle désire s’élancer, ce qui explique ce besoin de trésorerie et cette demande. Au mois de novembre 2012, Mirakl avait déjà levé 2,5 millions d’euros de la part de différents investisseurs, comme Xavier Niel, de chez Free.

Un leader en seulement 3 années

20 millions pour Mirakl

Ce sont seulement trois ans, qui ont permis à Mirakl de prendre sa place de leader, dans la création des marketplaces. Les clients de cette jeune pousse ultra prometteuses sont par exemple Darty ou Auchan, et il est vrai que les places de marché sont de plus en plus intéressantes pour les gros vendeurs. Elles assurent une belle rentabilité du e-commerce en question, en nécessitant un minimum d’actions pour les sociétés en question, ce qui est plutôt alléchant évidemment.

Evidemment, cette start-up ne compte pas s’arrêter là, et désire pouvoir investir le monde entier désormais. Un bureau secondaire à Boston, avec une quinzaine de personnes, cela devrait permettre à cette jeune pousse française de prendre ses quartiers durablement et de continuer de proposer ses solutions e-commerce marketplace à ses clients actuels et futurs.

Share.

About Author

Journaliste pigiste pluri-sujets, Fanny Abouaf partage la vision pragmatique, pédagogique et efficace de montersaboite.com. Au sein de notre magazine d'actualité, elle traite d'innovation et de leadership et passe en revue quelques conseils en stratégie marketing et commercial.

3 commentaires

    • Ce n’est pas l’objet de l’article de détailler son activité et avons précisé que Mirakl édite une solution logicielle de marketplace en SAAS.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp