Transition énergétique : les start-up aidées par le gouvernement

0

La « Green Tech » à la française, lancée par Ségolène Royal et Emmanuel Macron le 9 février 2015 a pour ambition de faire de la France un leader mondial dans l’innovation technologique, le partage des données et des réseaux intelligents afin de soutenir la croissance verte. Un appel à projets a été lancé dans les domaines de la santé, de l’environnement et de la gestion des risques, des énergies renouvelables, du bâtiment et des économies d’énergie.

50 projets vont être sélectionnés par le ministère de l’écologie, accueillant les propositions des et leurs projets sur les différentes questions de la transition énergétique, notamment le stockage de l’énergie, l’économie circulaire pour optimiser le cycle de vie des produits, et les réseaux intelligents. Les start-up à l’initiative des projets sélectionnés pourront bénéficier de « fond de pré-amorçage » qui s’élève jusqu’à 150 000 euros. Par ailleurs, les projets les plus innovants pourraient se voir octroyés un nouveau financement à hauteur de 500 000 euros.

Quel avenir pour le partage des données ?

énergie strat-up

La ministre de l’écologie et le ministre de l’économie ont insisté sur la transparence des données et l’importance de valoriser ces données. 10 millions de données sont donc à valoriser et à organiser afin de les rendre accessibles au public. Un portail sera ouvert au public dès septembre 2016. Ces données d’ordre climatiques, énergétiques, et géographiques pourront créer de la richesse car ces données vont permettre l’application de ses données pour les dépenses d’entretien, les activités des gestionnaires, ou encore l’état du patrimoine.

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp