Sauver son entreprise grâce à la chambre de prévention

0

Cela ne vous a évidemment pas échappé, les temps sont durs, et ils le sont encore davantage pour les entreprises, qui sont en première ligne évidemment. Cependant, quelques mesures peuvent être prises pour éviter le dépôt de bilan, lorsque l’on sent que l’activité commence à s’affaiblir de manière dangereuse.

On peut en effet faire appel à la chambre de prévention du tribunal de commerce. Il s’agit d’une étape intermédiaire, non judiciaire, qui vous permettra éventuellement de sauver votre entreprise, grâce à des mesures préventives. Ceux qui ont réalisé cette démarche sont plutôt heureux de l’avoir fait, puisqu’elle a permis à 20 entrepreneurs sur 30 de sauver leur activité pour le seul département de l’Ille-et-Vilaine, et de pouvoir faire perdurer leur structure, malgré les difficultés.

Une mesure non judiciaire pour éviter le dépôt de bilan

La chambre de prévention

Vous l’aurez compris, le but n’est pas de poser un jugement sur votre activité, mais plutôt de profiter d’un accompagnement, ayant pour but d’éviter le pire, en mettant en place les bonnes mesures. Des signes avant-coureurs permettent en effet de détecter cette baisse d’activité, un travail moins intense, des clients qui désertent, des incidents de paiement qui peuvent générer une baisse remarquable de la trésorerie.

Le but final sera de mettre en place, sous la protection du tribunal, des mesures amiables avec les créanciers afin de respirer un peu, et finalement de reprendre la bonne pente. Il est cependant essentiel de faire appel à ce service avant la catastrophe, car quand l’entreprise en est véritable à l’étape du dépôt de bilan, il n’y a plus rien à faire. Anticipez, et réagissez donc au bon moment !

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp