Pour un réseau social des start-up

0

C’est hier, le 19 mai, que Biilink a ouvert ses portes. Il s’agit d’un site web ayant pour but de mettre en relation les , mais aussi différents acteurs financiers, de manière à créer un véritable réseau social, rassemblant les start-up.

Leur permettre de se connaître entre elles, de s’évaluer, mais aussi de se faire connaître les unes les autres, tout en leur donnant une chance d’être mises en relation avec les investisseurs de tous bords, voilà quel est le but ultime de ce grand réseau qui met en avant la start-up.

En d’autres termes, on pourrait parler d’un Facebook de la start-up, avec des outils qui soient évidemment adaptés au besoin de ces entreprises. Pourquoi pas !

Un Facebook de la start-up

Réseau social des start-up

Pour le moment, la plateforme française est disponible en français ainsi qu’en anglais. Son but n’est pas seulement de fédérer les start-up bleu blanc rouge, mais aussi de toucher les entreprises du monde entier, une sacrée ambition, pour ce site plutôt prometteur.

Il est vrai que les start-up ont le vent en poupe en France comme ailleurs et qu’elles sont nombreuses, ainsi ce pari pourrait bien être gagné par Biilink à l’issue des premières années suivant son lancement.

L’objectif du réseau est de toucher entre 50 000 et 60 000 start-up lors de son année de lancement, nous reviendrons dans quelques mois prendre la température et voir si celui-ci a été atteint, et si les entreprises ont réellement vu un intérêt à ce réseau social spécial start-up. Une affaire à suivre dans les mois qui suivent donc !

Share.

About Author

Laura 35 ans, chef d'entreprise, j'aime me tenir au courant des nouveautés du secteur, et je n'hésiterai pas à vous en faire profiter par le biais de mes articles. À bientôt !

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp