On dit au revoir à Google Ventures en Europe

0

Ce fut bref. Le fonds de capital-risque Google Ventures, mis en place en 2014, avait pour but d’aider les made in Europe à se lancer, durant la phase d’amorçage. La structure va se retirer du vieux continent, tout en maintenant malgré tout une antenne à Londres, baptisée GV. La gestion de celle-ci sera désormais centralisée aux Etats-Unis, suite à un changement stratégique de la part de cette filiale.

Cela étant, Google Ventures ne quitte pas pour autant le navire à 100%, car même si l’Europe ne sera pas vraiment en ligne de mire, le reste du monde continue de lui faire de l’oeil. Rappelons que Google Ventures a boosté Uber lors de son lancement, entreprise qui aujourd’hui pèse 70 milliards de dollars, une sacrée belle opération.

La santé en avant

Google Ventures se retire d'Europe

GV a quelques objectifs bien clairs : l’entreprise souhaite pouvoir financer de manière intensive des projets en rapport avec la santé. En 2015 déjà, ce secteur concernait une partie importante des financements, près d’un tiers, et cela tend encore à augmenter.

La structure souhaite désormais changer de stratégie, et moins soutenir les jeunes entreprises. Certaines hausses des prix sur le marché sont à l’origine de ces décisions. En 2015 déjà, GV avait investi 20% de moins dans les très jeunes pousses.

En revanche, l’investisseur a promis de mettre à la disposition des entreprises des tickets plus importants.

Share.

About Author

Laura 35 ans, chef d'entreprise, j'aime me tenir au courant des nouveautés du secteur, et je n'hésiterai pas à vous en faire profiter par le biais de mes articles. À bientôt !

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp