Moins de faillites en 2014 : les chiffres

0

En temps de crise, toute statistique positive est bonne à prendre n’est-ce pas ? Le Figaro a en effet révélé une étude du cabinet Deloitte et Altares, selon laquelle les entreprises auraient été un peu moins en difficulté l’année dernière. Les faillites ont en effet baissé de 0,8% en 2014, un recul léger, mais qui concerne malgré tout de nombreuses entreprises.

Et c’est durant les trois derniers mois de l’année que les résultats ont été les plus intéressants, avec un recul de -5% pour le dernier trimestre, toujours concernant les faillites. Les principales entreprises qui disparaissent sont les TPE et les PME, qui sont les plus fragiles et les plus exposées aux difficultés.

En matière d’emploi, ce recul a permis de sauvegarder en tout 20 000 postes, par rapport à l’année 2013. Ce sont donc en tout 62 600 défaillances qui ont été enregistrées l’année dernière selon les chiffres rapportés par le journal.

Un recul très relatif

Source : http://1.lavenircdn.net

Source : http://1.lavenircdn.net

Il s’agit d’un recul certes, mais qui doit être analysé la tête froide, car les chiffres restent malgré tout historiquement élevés, et sont loin des taux de faillites qui étaient enregistrés avant l’arrivée de la crise économique et financière.

Les experts ne parient donc pas sur une amélioration très rapide de la situation, mais plutôt sur un redressement progressif, et sûr. En revanche, les domaines concernés par la crise subissent des progressions assez contradictoires. Le secteur de l’automobile connait une embellie, en revanche, le bâtiment ne parvient toujours pas à se sortir la tête de l’eau pour le moment. De plus, à ce jour, la consommation des foyers français n’a pas encore pu revenir à un niveau avantageux pour l’économie.

Share.

About Author

Robert, 51 ans, je suis consultant depuis 20 ans auprès des créateurs d'entreprise pour les guider sur le chemin de la réussite. Je vous donnerai quelques ficelles lors de mes différentes interventions.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp