Matooma : 10 millions ? Non merci !

0

Alors que de nombreuses françaises cherchent des moyens de se développer à tout prix afin de pouvoir entrer dans le cercle très fermé des licornes, il se pourrait que toutes ne soient pas forcément dans la même dynamique.

On pourra ainsi parler de Matooma : cette entreprise de Montpellier fabrique des cartes SIM pour différents appareils. Celle-ci s’est vue offrir en tout 10 millions d’euros, proposés par des investisseurs. Elle a tout simplement refusé, finalement.

La start-up songeait en effet à lever cette fameuse somme cette année. Et tout bien réfléchi, les résultats sont tels que l’entreprise n’en aura tout simplement pas besoin. La BPI était pourtant prête à lui offrir les sommes nécessaires. Et finalement, Matooma a décidé de se servir de ses propres fonds pour avancer.

Pas besoin des investisseurs

Pas de levée de fonds pour Matooma

Matooma parvient à réaliser de jolis chiffres d’affaires. Cette année, celui-ci atteint même 3,4 millions d’euros. Petit à petit, le développement s’engage pour la start-up, notamment en Espagne, ainsi qu’aux USA, par le biais d’une filiale qui sera créée sur place.

La spécificité des cartes SIM de Matooma, est qu’elles sont en mesure de se connecter à n’importe quel réseau disponible, afin de pouvoir capter le meilleur à proximité. Ces puces sont généralement incluses dans des objets tels que des boîtiers pour les personnes âgées, ou des alarmes pourvues de dispositifs de vidéosurveillance, entre autres.

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp