Levée de fonds de 2 millions d’euros pour Smart Me Up

0

Une française, originaire de Grenoble, vient d’annoncer une levée de fonds de 2 millions d’euros. Il s’agit de Smart Me Up, et celle-ci compte parmi ses investisseurs BPI France ou Xavier Niel, fondateur de Free, pour n’en citer que quelques uns.

Il s’agit d’une start-up dont le but est de travailler sur l’intelligence artificielle. Plus spécifiquement, celle-ci a mis en place, depuis sa création en 2012, une solution très performante de reconnaissance faciale embarquée.

Après trois années de recherche et développement, la start-up a enfin pu, en 2015, proposer un système qui fonctionne, et désormais, ce sont des entreprises comme Photomaton ou la SNCF qui lui font confiance. Mais l’ascension de cette entreprise grenobloise n’est pas prête à s’arrêter.

L’intelligence artificielle au service du quotidien

Levée de fonds pour smart me up

Les applications d’une technologie comme celle que propose Smart Me Up sont nombreuses. En effet, il est possible d’appliquer ce système à différents objets connectés, pourquoi pas même aux véhicules. Il sera possible d’identifier des émotions ou des signes de fatigue sur le visage d’un usager par exemple, ou de l’identifier très rapidement par son sexe, son âge et d’autres critères.

Cet outil pourrait également avoir des applications intéressantes dans le monde du marketing, notamment pour comprendre les comportements de la clientèle sur les différents points de vente.

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp