Girls in Tech : qui sont les créatrices de start-up ?

0

Les femmes, bien qu’elles sont loin d’être majoritaires à la tête des , font leur petit bonhomme de chemin au sein du monde très fermé des jeunes pousses. Par exemple, 15% des entreprises de la French Tech qui ont effectué une levée de fonds en 2015 ont été montées par des femmes, soit plus de 41% de plus que l’année précédente. 90 millions d’euros ont été levés par celles-ci.

Les femmes sont mises en avant par une étude, le Girls in Tech, dont le but est de déterminer qui est cette femme française créatrice de start-up, quels sont ses domaines de prédilection, ainsi que ses succès concernant l’année précédente, ainsi que toutes celles à venir.

Une belle progression des start-up féminines

 Les femmes et les start up avec Girls in Tech

Parmi celles qui ont rencontré le succès l’année passée, on pourra citer par exemple Vestiaire Collective, dont les deux cofondatrices ont réussi à lever en tout 33 millions d’euros en 2015. D’autres exemples comme 1001Pharmacies ou Smallable sont tout à fait honorables également.

Les femmes apprécient plus spécifiquement le domaine du e-commerce, et celui-ci représente pour ces dames, 63% des levées de fonds qui ont été effectuées l’année dernière. Ce secteur arrive loin devant les logiciels et services, 16%, ou les médias et marketing, 5%, pour ne citer que ceux-ci.

Share.

About Author

Lombert Oriane

Oriane, 32 ans, rédactrice de métier et passionnée d'entrepreneuriat, je suis heureuse de partager avec vous ma curiosité pour ce domaine, et de vous informer au jour le jour sur les nouveautés.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp