Intermédiaire entre les start-up et les business angels

0

Les investisseurs ont besoin des et inversement. Cependant, tout le monde ne se connaît pas forcément, de manière spontanée. C’est en partant de cette constatation que la start-up Early-Metrics a vu le jour. Celle-ci a justement pour fonction de noter les jeunes pousses, de manière à ce que les business angels, entre autres, puissent se repérer sur ce grand marché.

Le système est basé sur un système de notation exclusif, conçu à 100% par l’entreprise, et s’adressant tout particulièrement aux entreprises françaises et européennes pour le moment. À ce jour, 200 start-up ont donc été évaluées par cette entreprise, et bien entendu, ce n’est que le début.

Noter avec des critères intelligents

Evaluation start-up

Les agences de notation, cela existe bien entendu. Mais les critères utilisés par Early-Metrics sont plutôt intéressants et novateurs, car ils n’analysent pas exclusivement des données financières. Environ 50 point de notation ont été mis en place, et parmi ceux-ci, on pourra noter par exemple la qualité des dirigeants, il est vrai que cela a un impact direct sur la qualité et la réussite d’une start-up, et il était donc intéressant de prendre cet aspect en compte, dans le cadre de la notation de ces jeunes entreprises prometteuses.

Evidemment, il se peut qu’une entreprise ne reçoive pas des notes très concluantes après l’évaluation. Qu’à cela ne tienne, cela sera aussi l’occasion d’améliorer les points qui nécessitent de l’être et d’avoir des axes d’amélioration concrets. L’idée est en tout cas intéressante, car elle va permettre aux start-up bien notées de taper plus facilement dans l’oeil des investisseurs d’ici et d’ailleurs.

Share.

About Author

Robert, 51 ans, je suis consultant depuis 20 ans auprès des créateurs d'entreprise pour les guider sur le chemin de la réussite. Je vous donnerai quelques ficelles lors de mes différentes interventions.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp