Auto-entreprise : l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité

0

Ce n’était pas le cas jusqu’alors : les auto-entrepreneurs n’avaient aucune obligation relative à leur compte bancaire. Jusqu’à maintenant, ils pouvaient verser les revenus générés par leur activité sur un simple compte personnel, sans être obligés d’ouvrir un compte dédié à leur activité professionnelle, sauf dans le cas des commerçants.

Cela a changé, depuis le 1er janvier 2015, désormais tout auto-entrepreneur a pour obligation d’ouvrir un compte séparé, quelle que soit son activité, une mesure qui est passée plus ou moins inaperçue auprès de ces entrepreneurs d’un genre particulier.

Cela étant, de nombreuses auto-entreprises sont déjà pourvues de ce genre de disposition bancaire, tout simplement parce que leurs créateurs souhaitaient pouvoir gérer plus facilement leur affaire en séparant les dépenses personnelles et professionnelles.

Ceux qui n’avaient pas eu ce réflexe vont donc devoir se rendre rapidement au guichet de leur agence, afin d’effectuer le changement.

Un compte pour l’activité professionnelle : pour quoi faire ?

Source : http://creditsocial.net

Source : http://creditsocial.net

Ce nouveau compte bancaire devra accueillir désormais toutes les rentrées d’argent liées à l’activité de l’entreprise, ainsi que les dépenses générées par cette dernière. De même, les dépenses générées par le travail de l’auto-entrepreneur seront prélevées sur ce dernier désormais. Les revenus que le créateur se verse seront également transférés par chèque ou par virement, à partir de ce compte, vers celui qui accueille les dépenses personnelles.

Il semblerait donc que les mesures actuelles visent à encadrer de manière un peu plus sévère et précise l’activité des auto-entreprises, l’objectif est-il en définitive de décourager d’éventuels fraudeurs ?

Share.

About Author

Robert, 51 ans, je suis consultant depuis 20 ans auprès des créateurs d'entreprise pour les guider sur le chemin de la réussite. Je vous donnerai quelques ficelles lors de mes différentes interventions.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp