« 5000 start-up » : un programme sur mesure

0

La est une entité qui bouge, qui montre une belle croissance, parfois exponentielle, surtout quand elle provient du monde du numérique, mais quand on va vite, on peut parfois se retrouver face à quelques impasses, notamment en matière de gestion ou de ressources humaines, qui ne sont pas les priorités des dirigeants de ces jeunes pousses.

Ainsi, le syndicat patronal Syntech Numérique souhaite pouvoir aider les entrepreneurs à bénéficier des connaissances qui leur manque, grâce à l’opération « 5000 start-up ». Cette formation au prix de 200€ qui sera accessible à partir du 1er septembre 2015 aura pour but de proposer aux chefs d’entreprise des informations qui leur seront nécessaires pour mieux gérer leur structure.

L’objectif n’est pas de leur expliquer les enjeux de leur activité, mais plutôt de se cantonner aux informations plus pragmatiques, hors business, qui leur seront utiles dans la gestion de leur entreprise.

Différentes conditions pour en bénéficier

5000 start up

Pour pouvoir bénéficier de cette formation, il faudra être obligatoirement une start-up du monde du numérique, et avoir un CA supérieur à 300 000 € à l’année, voilà quelles sont les deux conditions nécessaires.

Il sera également possible de pouvoir consulter des services juridiques gratuitement tenus par des avocats spécialités, ainsi que des propositions d’assurance spécifiques à ce type d’entreprise, entre autres. Pour 200€, vous en aurez donc pour votre argent !

Le syndicat désire par ce biais pouvoir obtenir un peu plus d’adhérents, car seuls 300 patrons de start-up ont effectué cette démarche, sur environ 5000 jeunes pousses françaises, ce qui est relativement peu.

Share.

About Author

Journaliste pigiste pluri-sujets, Fanny Abouaf partage la vision pragmatique, pédagogique et efficace de montersaboite.com. Au sein de notre magazine d'actualité, elle traite d'innovation et de leadership et passe en revue quelques conseils en stratégie marketing et commercial.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp