30 ans pour faire revenir les défunts

0

Voici une idée de qui ne peut qu’attiser la curiosité de chacun : Humai, entreprise australienne, propose de réanimer les défunts en stockant toutes les données relatives à sa personnalité, qu’il s’agisse de sa voix, de son humour, de ses habitudes, dans le but de pouvoir, un jour, en faire un robot équivalent.

Cela n’est pas sans rappeler un feuilleton nommé Black Mirror, qui avait déjà imaginé ce type de scénario, et par le biais des nouveaux principes liés à l’intelligence artificielle et à la nanotechnologie, on devrait pouvoir un jour, réussir à implanter les caractéristiques humaines d’un homme ou d’une femme dans un robot, en veillant à respecter chaque petit détail qui en tant qu’être, l’a rendu singulier.

Des technologies pas encore assez avancées

Une start-up pour devenir un robot

En revanche, si l’idée vous donne des frissons d’effroi, n’ayez crainte, ce n’est quand même pas pour demain. En effet, aujourd’hui notre technologie n’est pas suffisamment avancée pour être en mesure d’offrir ce genre de « prestation ». Le créateur de l’entreprise s’est fixé une échéance, probablement pour 2045, date à laquelle il estime qu’il sera possible de mettre en oeuvre un projet aussi loufoque.

Ainsi, et bien sûr si le projet aboutit, vous pourrez peut-être un jour vaincre la mort d’une certaine manière, en devenant un humanoïde, qui vous ressemble à l’identique. Drôle de futur, n’est-ce pas ?

Share.

About Author

Journaliste pigiste pluri-sujets, Fanny Abouaf partage la vision pragmatique, pédagogique et efficace de montersaboite.com. Au sein de notre magazine d'actualité, elle traite d'innovation et de leadership et passe en revue quelques conseils en stratégie marketing et commercial.

Leave A Reply

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp